UN POUR LA ROUTE

d'Harold Pinter


(c) Paul Desveaux

Abus de pouvoir, torture et ivresse.
Dans cette pièce, Pinter mêle rapport de force et vapeurs d’alcool. Comme pour montrer que l’ivresse de la violence galvanise le tortionnaire autant que d’autres substances. Cette violence, il la consomme presque.
Pinter écrit ce texte après une nuit d’ivresse à débattre de l’usage de la torture. Il est brut et net, comme un dernier argument fatal qu’il aurait voulu rétorquer à ses adversaires de la veille. C’est un texte qui ne se situe dans aucun espace-temps et qui résonne terriblement aujourd’hui.

Pour faire écho aux milliardaires désireux de conquérir le ciel, à la puissance nucléaire, condition d’une paix fragile en occident et à l’abandon du foyer pour une terre plus prometteuse, j’ai voulu contextualiser la pièce de Pinter avec un prologue futuriste et dystopique.
Pourquoi, en effet, aurions-nous tant d’espoir dans un avenir martien, quand nos problématiques terrestres ne peuvent que nous suivre sur la planète rouge sang ?

Tristan Pellegrino

vendredi 02 décembre 2022 | 20h

samedi 03 décembre 2022 | 18h

Carte blanche à Tristan Pellegrino

Mise en scène Tristan Pellegrino

Collaborateur artistique Robin Tomasi

Durée 50 minutes / À partir de 14 ans

AvecSimon Cohen, Pierre-Loup Mériaux, Rose Noël, Thomas Rio et Hervé Van der Meulen


Acheter un ticket