Les tragiques grecs : Eschyle, Sophocle, Euripided


(c) Miliana Bidault

Nous avons tou.te.s en mémoire des souvenirs plus ou moins heureux des tragédies que l’on a pu étudier enfant, ou voir représentées au théâtre adolescent.e, et si ce répertoire antique a de quoi impressionner et fasciner, il pose toujours la question de comment l’appréhender et l’interpréter aujourd’hui.

Des trois auteurs tragiques grecs que sont Eschyle (VIème s. av. JC), Sophocle et Euripide (V ème s. av. JC), seules quelques œuvres nous sont parvenues :
– Eschyle, le plus ancien et le créateur du genre tragique, a écrit plus d’une centaine de pièces, il n’en reste que sept
– on attribue 120 pièces à Sophocle, seules huit subsistent aujourd’hui
– 90 supposées pour Euripide, le plus contemporain, 18 existantes aujourd’hui.

C’est dans la matière dramatique du récit la Guerre de Troie (développée dans l’immense poème L’Iliade d’Homère, VIIIème s. av. JC) qu’ils ont en grande partie puisé et repris les intrigues et mis en scène les héros/héroïnes tragiques de la famille des Atrides : Iphigénie, Électre, Agamemnon, Oreste, Clytemnestre et des Troyens : Hector, Hécube, Priam, Cassandre, etc.
Et c’est principalement autour du cycle de Troie que nous concentrerons notre travail.

Il s’agit pour les œuvres :
– Avant la guerre : Iphigénie à Aulis d’Euripide
– Pendant la guerre : Ajax et Philoctète de Sophocle / Les Troyennes d’Euripide
– Après la guerre : Hécube, Andromaque, Électre, Oreste, Iphigénie en Tauride et Hélène d’Euripide, L’Orestie d’Eschyle et Les Troyennes de Sénèque

C’est une base de travail mais le champ des œuvres reste évidemment ouvert, car tellement passionnant à explorer pour l’acteur/trice. Dans le cycle thébain, on peut ajouter Antigone et Les Sept contre Thèbes de Sophocle, mais aussi la légendaire Médée d’Euripide et nous souhaitons également faire une incursion chez Sénèque, dramaturge latin du Ier siècle, qui, à son tour, a repris la matière littéraire des Grecs.

Ce n’est pas un séminaire universitaire que nous souhaitons faire autour de la tragédie grecque, mais nous avons le désir de vous faire partager nos expériences de comédien et comédienne avec cet immense répertoire que nous avons traversé, éprouvé au plateau et que nous pensons fondateur pour l’art de l’acteur/trice (Igor dans son travail avec Ariane Mnouchkine, et moi-même dans différentes mises en scène).

Comment s’emparer de cette langue tragique ? Au plateau, explorer ensemble la problématique du Chœur ? Comment rester concret dans les situations ? Comment développer sa puissance de jeu, son intériorité et « plonger dans les profondeurs » ? Comment incarner cette matière dans le corps et rendre ce travail vivant et sensible ?

Tels seront nos axes de recherches lors de ce stage.

Océane Mozas

Du 5 septembre au 13 octobre 2022

Stage dirigé par Océane Mozas et Igor Skreblin