Traversées d’Hamlet

Voici qu’enfin la traversée Effrayante, d’un astre à l’autre, est commencée ! La Légende des siècles, Vingtième Siècle, Victor Hugo. Traversées

\tʁa.vɛʁ.se\ féminin

Pluriel de traversée Sens : Action de traverser une étendue d’eau, un pays, un désert, un espace, d’un bout à l’autre. Trajet ainsi fait.
Synonymes : voyage, franchissement
Traduction en anglais : crossing.

Si nous intitulons notre stage « Traversées d’Hamlet », c’est bien pour ce que le terme représente à la fois d’exploration et d’intériorisation.
À travers les complexités d’interprétation que représentent la pièce et le personnage « Hamlet », nous chercherons à explorer les capacités de l’actrice ou de l’acteur à voyager au travers du mythe et des résonnances nombreuses de l’œuvre.

Et nous oserons pour cela un envahissement, une incorporation, une intériorisation, afin d’être traversé par le personnage et l’univers inventés par Shakespeare.
Du monde qui l’environne à l’intime qui le constitue, l’interprète laissera l’écriture l’envahir, puis le métamorphoser.

Ces deux temps du stage, de l’extérieur vers l’intérieur sont les deux temps du voyage de l’acteur en toutes circonstances, sur scène ou à l’écran.
Mais tout voyage comprend sa part d’inconnu et d’adaptation aux surgissements : loin des routes balisées des différentes traductions de la pièce, nous oserons des chemins de traverse dans certaines réécritures plus récentes, plus remuantes, iconoclastes parfois, qui vont de la littérature à la peinture, en passant par la musique.

Anne Le Guernec & Guy-Pierre Couleau

« Shakespeare n’a jamais voulu que quelqu’un étudiât Shakespeare. Ce n’est pas par hasard qu’il a gardé l’anonymat. Ce n’est qu’en oubliant Shakespeare que nous pouvons commencer à le trouver. »
Peter Brook, Avec Shakespeare, Actes Sud 1998

du 2 septembre au 4 octobre 2020

Stage dirigé par Anne Le Guernec & Guy Pierre Couleau

©Miliana Bidault